Maléfique

Maléfique

Maléfique est l'incarnation du mal et de la magie noire. Quoi de plus cruel que de condamner un nouveau né ? Sa cruauté n'a d'égal que la puissance de ses pouvoirs : sorts, hypnose, fabrication de monstres, transformation en dragon... Pas de doute, elle porte bien son nom ! 

Une création hors norme

Le personnage de Maléfique est né d'une longue tradition de fées, marraines et belles-mères malfaisantes, présentes dans la littérature dès les chansons de gestes médiévales. En 1697, Charles Perrault publie dans les Contes de ma Mère l'Oye une version restée célèbre d'un conte ancien, qu'il intitule La Belle au Bois Dormant. La méchante fée n'y est pas nommée, pas plus que dans l'adaptation des frères Grimm qui suivra en 1812. C'est Mme d'Aulnoy qui lui donnera un nom dans La Princesse Printanière à la fin du 17e siècle : Carabosse. La méchante fée Carabosse, vieille sorcière repoussante, connaîtra une évolution remarquable sous la diretion de Clyde Geronimi chez Disney, en changeant radicalement d'apparence et en prenant le nom de Maléfique. Le dragon dans lequel Maléfique s'incarne pour combattre est une véritable extension graphique de la fée malfaisante.

Mi-femme mi-animal, un personnage "sur-naturel"

L'équipe tenta différentes approches visuelles pour l'élaboration de Maléfique dont plusieurs mettaient l'accent sur sa nature non-humaine. Maléfique fut petite et nantie de cornes, prenant presque les traits d'un diable. Sur de nombreux dessins, on la dota d'antennes, pour rendre visible ses connexions avec le monde animal et végétal; dont elle tire ses pouvoirs "sur-naturels".

Une puissance des ténèbres

Le costume, d'abord pensé pour être noir et rouge, devint entièrement noir, sur l'avis du responsable des décors et des couleurs; Eyvind Earle. Les lignes austères du vêtement s'assouplirent dans la traîne, ondoyant comme un serpent. Le visage émacié, encadré de pointes noires, prit des airs de masque. Le tout fit naître une créature reptilienne qui préfigurait déjà le dragon en lequel Maléfique allait se muer pour affronter le prince.

Il fut rapidement décidé que Maléfique serait entièrement vêtue de noir avec seulement quelques accents de rouge en contrepoint. La version retenue au final est essentiellement noire. Les quelques touches de violet dans les doublures du manteau lui donnent un peu de relief.

#Ashley

Malefique

×