Le dernier film de Walt

Le dernier film de Walt

Walt Disney se sera particulièrement impliqué dans tout le processus créatif du Livre de la Jungle... Lorsque l'on annonce son décès le 15 décembre 1966, c'est un véritable choc pour tous les membres de son équipe.

Sous l'influence de Walt Disney, Le Livre de la Jungle a beaucoup évolué au fil du temps. Du scénario aux modifications de fond en passant par les plus petits détails, le film a été profondément marqué de son empreinte. Walt Disney a par exemple renforcé les rôles de Baloo et de Kâa ou a fait supprimer le personnage de Rocky le Rhino (en janvier 1966, un an avant sa mort). Il ordonna même des changements de dernière minute sur le dessin du Roi Louie dont il n'aimait pas les yeux, trop perçants à son goût...

Continuer... Sans Walt

L'annonce du décès de Walt marqua donc une nouvelle étape dans la production du film. Pour la plupart des artistes travaillant avec lui, Walt était comme un père. Aucun d'entre eux ne savait s'ils réussiraient à terminer le film sans celui qui fut leur capitaine créatif pendant si longtemps. Woolie Reitherman, qui était considéré par tous comme un très bon superviseur, fut la première personne à qui Walt Disney accorda le rôle de réalisateur en titre pour l'un de ses films d'animation. Cet homme volontaire, pilote de chasse pendant la Seconde Guerre mondiale, était bien déterminé à accomplir sa nouvelle mission : terminer le dernier film d'animation produit par Walt tel que celui-ci l'avait imaginé. "Le Livre de la Jungle est rempli de tout ce que Walt m'a appris et de l'enthousiasme et de l'inspiration qu'il m'a donnés", disait Woolie. Lorsque le film sort, en 1967, le pari semble tenu...

La première d'un film joyeux et familial

Trente ans après le triomphe du premier long-métrage d'animation de Walt Disney, Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), Le Livre de la Jungle est projeté pour la première fois au célèbre cinéma Grauman's Chinese Theatre à Hollywood, le 18 octobre 1967. Des stars du cinéma ainsi que tous les acteurs ayant prêté leur voix au film (Louis Prima, Sebastian Cabot, Sterling Holloway...) sont présents. Même Mickey et ses amis du Parc Disneyland se sont déplacés pour l'événement. Ils accompagnent 1200 enfants défavorisés de la région de Los Angeles lors d'un gala célébrant ce film joyeux et familial.

Un succès planétaire

Le monde accueillit ce nouveau classique de l'animation à bras ouverts. Le Livre de la Jungle deviendra l'un des films d'animation Disney les plus populaires. Tandis que certains se demandaient si les Studios d'animation Disney pourraient survivre sans Walt, le succès retentissant du film marqua un tournant positif dans leur histoire, et assura leur continuité. Comme il a été si bien dit dans le Time magazine, Le Livre de la Jungle fut finalement "la plus heureuse des façons de se souvenir de Walt Disney".

Coupé au montage

De même qu'Ishtar la buse et Buldeo le chasseur, Rocky (le rhinocéros) et Ticker (l'oiseau) étaient présents dans les tout premiers dessins du Livre de la Jungle. Rocky était censé être l'acolyte des vautours et devenir l'ami de Mowgli. Mais Walt Disney trouvait que la narration du film était déjà un peu hachée et affaiblie en raison de l'arrivée successive de personnages sans lien les uns avec les autres. Il décida donc de se concentrer sur un nombre plus réduit de personnages.

#Ashley

Walt disney 1946