Décors et mise en scène

Décors et mise en scène

La réalisation des décors était un art complexe.Tous peints à la main, ils devaient à la fois créer l'ambiance du film, tout en tenant compte des contraintes de mise en scène.

Des scènes préparatoires aux scènes définitives en passant par les dessins d'animation, une extrême minutie est de mise dans l'animation traditionnelle. Pour un film comme Le Livre de la Jungle, on dessinait sur papier la trame des mouvements des personnages du film tout entier, à raison de 24 images dessinées pour une seule seconde de film... Dans le même temps, le travail sur les décors était tout aussi minutieux et important.

Le département encre et peinture

Les dessins d'animation des personnages étaient livrés au département "Encre et Peinture", où ils étaient transférés sur des calques, ou celluloïds. Une fois les contours reportés sur ces calques, ceux-ci étaient retournés pour être encrés et colorisés par les "ink and paint ladies" ("les dames "encre et peinture" ") des Studios Disney. Ce processus permettait une meilleure définition des contours. Tous les décors quant à eux étaient travaillés en parallèle. Une fois chacun de ces composants terminés, on superposait sur les décors les celluloïds des personnages. Chaque combinaison de calque/décor était enfin flashée, puis les scènes étaient composées et assemblées pour former le film final.

Des documents rares

Pour beaucoup de films datant du début de l'histoire de l'animation, ces calques n'ont pas été préservés car la valeur du dessin résidait dans l'animation et non dans le calque terminé. Malheureusement, beaucoup ont été perdus ou abîmés car, lorsque le celluloïd est mal conservé, l'encre a tendance à s'écailler. Aujourd'hui, ces calques très expressifs ont donc beaucoup de valeur. Ils sont conservés, comme le reste des documents d'archives à Burbank, aux Archives Walt Disney.

Mise en scène des personnages

Les artistes de décor travaillaient en gardant à l'esprit que les calques des personnages devraient se combiner naturellement sur les fonds qu'ils préparaient indépendamment. Ils devaient notamment préserver des espaces plus clair sur lesquels pourraient être mis en valeur les personnages; ils devaient aussi être attentifs au travail des couleurs, pour que tous les éléments s'assemblent de manière homogène, mais aussi pour que les personnages soient bien visibles et ne se confondent pas avec les couleurs du décor.

Al Dempster

Les décors somptueux du Livre de la Jungle sont l'oeuvre du superviseur des décors Al Dempster, entré aux studios Disney en 1939. Il s'est occupé des décors des films d'animation pendant des dizaines d'années, et a notamment travaillé sur Fantasia, Dumbo, Peter Pan, La Belle au Bois Dormant, Les 101 Dalmatiens ou les Aristochats. C'était un artiste d'immense talent, et il fit partie des quelques dessinateurs à qui l'on commanda des illustrations de couverture pour les Little Golden Books, livres pour enfants bien connus du public français d'après-guerre sous le nom de Petits Livres d'Or.

#Ashley

Telechargement

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×